Grands projets

Restauration d’une église millénaire, rénovations, nouveau groupe scolaire… Découvrez les grands projets actuellement en cours à Sartrouville.


Fleuron de notre patrimoine, l’église millénaire Saint-Martin montre depuis quelques années des signes de vieillesse. Pour garantir sa longévité, la Ville a lancé un grand chantier qui durera jusqu’en 2024. Pour financer ces travaux dont le coût s’élève à 3.2 millions d’Euros, la Ville s’est associée à la Fondation du Patrimoine et a lancé à l’automne 2021 une grande souscription.

Objectifs : restaurer et sauver ce monument inscrit à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

photo des échafaudages de l'église Saint-Martin à Sartrouville

 

La place de la fête aujourd’hui vaste espace en friche, deviendra en 2023 un véritable parc paysager, qui fera le lien entre la place Nationale, récemment entièrement rénovée et les bords de Seine.

La création ce nouvel espace vert de 6 000 m² proposera aux Sartrouvillois divers espaces sportifs et de convivialité et viendra embellir et animer le quartier du Vieux-Pays. L’aménagement prévoit un cheminement qui reliera la place Nationale aux berges de Seine ainsi qu’une piste cyclable le long de la rue Guy-de-Mau­passant.

Coût de l’opération : 1,7 million d’€. Ouverture prévue à l’été 2023.

 

Un nouveau groupe scolaire dans le quartier du Vieux-Pays

À l’angle des rues Voltaire et Gabriel-Péri, seront construits deux écoles (une maternelle et une élémen­taire, 19 classes) et un accueil de loisirs. Coût de l’opéra­tion : près de 16 millions d’euros pour ce bâtiment voulu par la Municipalité comme étant un modèle de bâtiment sobre en énergie, conçu avec des matériaux isolants du­rables et recouvert d’une toiture végétalisée.

Ouverture prévue en 2024/2025.

La transformation du quartier des Indes se poursuit avec la réalisation, avec l’aide du Conseil départemental des Yvelines, d’une grande cité scolaire (1 200 élèves) composée d’une école maternelle, qui viendra rem­placer l’actuelle école maternelle Jacques-Prévert, d’une école élémentaire, d’un accueil de loisirs et d’un collège tourné vers les langues étrangères en substitution du collège Romain-Rolland. Son ouverture ainsi que celle de la maternelle sont prévues pour septembre 2025. L’école primaire ouvrira en 2026.

En 2022, le projet Bus entre Seine sera déclaré d’utilité publique. Celui-ci prévoit 16,5 km de lignes de bus opti­misées pour réduire les temps de tra­jets entre le pont de Bezons et la gare de Sartrouville. La priorité aux bus sera mise en place au niveau de 13 carrefours à Sartrouville, permettant d’augmenter la régularité des lignes.

 

L’objectif de la ligne T11 est de renforcer l’offre de transport sur les territoires de la Seine- Saint-Denis, du Val-d’Oise et des Yvelines, entre Sartrouville et Noisy-le-Sec avec un but précis : faciliter les déplacements de banlieue à banlieue et entre grands bassins d’emploi.et entre grands bassins d’emploi.

Par exemple, il faudra seulement 35 minutes pour rallier Sartrouville à Noisy-le-Sec, au lieu d’1h30 aujourd’hui.

La mise en œuvre de cette ligne construite le long de la ligne de la grande ceinture de Paris est prévue en deux phases.

Près de 10 000 voyageurs sont attendus aux heures de pointe du matin, 18,4 millions de voyageurs annuels.

https://www.transilien.com/fr/page-lignes/tramway-t11-express

https://www.iledefrance-mobilites.fr/le-reseau/projets

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
OuiNon

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×