Sécurité

Au service de la population, différents acteurs veillent à la sécurité de tous sur le territoire communal.

Commissariat central (24h/24)

L’agglomération de police de Sartrouville compte environ 190 agents répartis :

  • en unités de voie publique (service police-secours, groupe de sécurité et de proximité et brigade anticriminalité) ;
  • en unités civiles d’investigation (protection des personnes, des biens, brigade des stupéfiants et lutte contre la fraude, base technique de police scientifique).

Ce service public est accessible au public 24h/24h et 7 jours/7, sur place ou bien par téléphone au « 17 police-secours ».

Depuis plusieurs années, le service est reconnu pour ses résultats et la qualité du service rendu à la population :

  • taux de résolution des affaires supérieur de 7 points à la moyenne nationale ;
  • délinquance de proximité en baisse de 30% depuis 2003.

Le service est également doté, en partenariat avec la mairie, d’un travailleur social chargé d’accueillir les victimes en toute confidentialité dans un espace dédié.

La police municipale

La police municipale fonctionne 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.
Elle se compose de différents services bien distincts :

  • Le service général : une quarantaine de fonctionnaires répartis en 7 brigades de police municipale qui se relèvent successivement de façon à permettre une présence policière sur la voie publique 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ces agents composés d’hommes et de femmes exercent leurs missions dans le cadre strict que la loi leur impose. Ils travaillent en collaboration avec les services de police nationale et de gendarmerie nationale.
  • Le service du stationnement payant : Ce service fonctionne du lundi au samedi et de 9h à 19h. Il se compose de 5 agents, répartis pour le contrôle des zones payantes. Outre leur mission principale, ces agents participent activement à la sécurité des enfants aux entrées et sorties des écoles ainsi que des opérations tranquillité vacances.
  • La vidéoprotection : à titre préventif, la Ville de Sartrouville a mis en place un système de vidéoprotection. Une protection est ainsi assurée 24h sur 24 et 7j sur 7, permettant une intervention en temps réel en cas de problème. Les images sont enregistrées et automatiquement effacées au-delà de la durée légale de conservation fixée à 21 jours. Si elles permettent de constater ces délits, elles sont transmises au procureur de la République via l’officier de police. Dans le strict respect de la loi du 21 janvier 1995, le système est équipé d’un dispositif d’activation automatique de masques permettant d’occulter les zones privées interdites à la visualisation. Ce système très sophistiqué ayant fait preuve de son efficacité, une extension est prévue à court terme.
  • La télésurveillance : Vous désirez que votre habitation ou entreprise soit sous la surveillance constante d’un service du centre de supervision urbaine en relation directe avec la police municipale et nationale ? Vous souhaitez une intervention rapide et efficace ? Protégez votre domicile en reliant votre système d’alarme directement à une société de télésurveillance en lien direct avec la police municipale 24h sur 24 (service payant).
  • L’Opération Tranquillité Vacances : Vous désirez partir en vacances et garder l’esprit tranquille ? N’hésitez pas : signalez à la police municipale la période pendant laquelle votre habitation est inoccupée.
  • Les objets trouvés : En cas de perte de vos papiers ou d’un objet, commencez toujours par contacter la police municipale. Merci d’en faire de même si vous trouvez des objets égarés. 
  • Sûreté nationale : depuis le 1er juin 2017, les policiers municipaux sont autorisés à porter une arme pendant leur service.

Le saviez-vous ? 
En cas de panne de l’éclairage public, n’hésitez pas à contacter la police municipale qui déclenchera l’astreinte appropriée.

Au regard de la recrudescence d’utilisation sur la voie publique d’armes de type AIRSOFT dont la puissance constatée est inférieure à 2 joules, la préfecture des Yvelines met en place un arrêté préfectoral daté du 21 janvier 2022 portant interdiction de port et de transport d’objets ayant l’apparence d’armes à feu.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
OuiNon

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×