Ville durable / écologie urbaine

La gestion raisonnée des espaces verts (ruche, vigne, ecopaturage)

L’aménagement paysager

La gestion des eaux et diminuer les risques d’inondation

  • La préservation des ressources naturelles
  • Favoriser la biodiversité

Les projets :

  • Aménagement d’ un cimetière écologique (2021/2022) : végétalisation des allées par hydro-mulching et voiries secondaires gravillonnées
  • Végétalisation des toitures pour tous les nouveaux projets
  • Désimperméabilisation des cours et parvis d’écoles

(École J. Curie : 2021 et M.Pagnol en 2020)

Ces îlots contribuent à :

  • La diminution de la température de la zone
  • L’amélioration de la qualité de l’air

Les projets :

  • Micro-forêts urbaines (2021/2022) : Composés d’espèces locales et indigènes, plantés par des groupes scolaires selon la méthode « Miyawaki »
  • Verger participatif (2022 : 84 arbres ont été plantés dans le cadre du verger participatif, captantl’équivalent de 15 kt de CO2.

La gestion différenciée

Les nuisibles et plantes invasives perturbent la biodiversité locale. Des moyens écologiques sont mis en place afin de lutter contre leur prolifération.

  • Phellin tacheté : diagnostic sanitaire + taille sécuritaire
  • Mineuse du marronnier : éco-pièges
  • Chenille processionnaire : éco-pièges + nichoirs à mésanges
  • Renouée du Japon : Recépage + Eco-pâturage
  • Régulation de la population des pigeons avec l’implantation de 2 pigeonniers

L’impact écologique et climatique du désherbage est pris en compte par la Ville. Des alternatives écologiques ont été mises en place pour améliorer la gestion des voiries et des espaces verts.

  • Traction animale : le chantier hippotracté et coupe adaptée aux terrains perméables
  • Désherbeuse électrique autoportée : chantier insertion pour l’entretien des 200 km de voirie
  • Traitement préventif : bâche biodégradable, paillages organiques et minéraux et plantation de plantes tapissantes

Un fauchage tardif pour 35 % des surfaces engazonnées afin de favoriser la biodiversité.

  • Traction animale : chantier hippotracté, chevaux et coupe adaptée au terrain
  • Ecopâturage : 10 sites d’éco pâturage pour entretenir ces espaces

Ce fleurissement contribue à proposer des aménagements ayant un intérêt décoratif tout au long de l’année.

  • Giratoires à thème : jardins thématiques zen, anglais…
  • Massifs saisonniers ou paysagers : plantes annuelles, bulbes et plantes vivaces, graminées, cépées, arbustes…
  • Jardins secs : plantes peu consommatrices en eau
  • Prairies fleuries : hydro projection de semis avec mélange de plantes vivaces, graminées et plantes annuelles/bisannuelles

Les arbres ont une place primordiale dans la lutte contre le changement climatique et l’amélioration de la qualité de l’air. La direction de l’Environnement veille attentivement à la gestion du patrimoine arboré.

  • Diagnostic : résistographe et thermographe par un expert (selon la nécessité)
  • Inventaire : recensement et évaluation de l’état physiologique et biomécanique des 7 500 arbres afin d’optimiser le suivi (logiciel GDA)
  • Entretien : taille architecturée pour les arbres d’alignement et taille raisonnée privilégiée pour les arbres en port libre
Ce contenu vous a-t-il été utile ?
OuiNon

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×